• Réssorts : et on commence l'année en beauté

    Latium T1 : 198 réassorts

    H2G2, l'intégrale : 100 réassorts

    Latium T2 : 79 réassorts

    GD


  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Janvier à 17:55
    A.C. de Haenne

    Effectivement, c'est énorme !

    A.C.

    2
    Lundi 9 Janvier à 18:00

    Non ce n'est pas "énorme", mais c'est de bon augure (surtout que j'ai bien enlevé les retours, et il commence à y en avoir).

    3
    Lundi 9 Janvier à 22:20
    A.C. de Haenne

    Disons plutôt que si ça pouvait être comme ça toutes les semaines, ça serait pas mal du tout.

    A.C.

    4
    Norbert
    Mardi 7 Mars à 19:18

    Bonjour,

    J'ai remarqué, à mon grand désarroi moi qui suivait assidûment cette rubrique, que depuis, vous ne mentionnez plus les ventes et réassorts de la collection. Pourquoi un tel choix ? Vous ne voulez pas dévoiler de bonnes ventes et des chiffres précis, avec notamment le succès de Latium ?

    Personnellement, je trouve ça réellement dommage.

    Merci d'avance pour votre aimable réponse.

    5
    Mercredi 8 Mars à 06:18

    Latium est une affaire qui roule (j'ai même envie de dire que c'est d'ores et déjà un "événement" dans la SF française), on a réimprimé trois fois le tome 1, une fois le tome 2, il en sort grosso modo 100 T1 et 50 T2 toutes les semaines (retours déduits). On est sans doute sur des projections de ventes de 6000/8000 ex pour les douze premiers mois d'exploitation, rien que pour le T1. Cinq mois après sortie, il n'y a eu qu'une semaine où les retours du tome 1 ont dépassé les réassorts, sinon on est toujours en positif. Romain a de nombreux déplacements programmés (oups il faut que je mette l'agenda à jour). D'autres critiques sont prévues (Bifrost en avril, notamment), donc la médiatisation du titre va continuer.

    En février, j'ai volontairement préféré communiquer sur le Jo Walton (et bientôt sur le Ian McDonald).

    Je me souviens du succès de Spin qui avait étouffé vingt-quatre mois de publications derrière.

    Les réassorts sont tous les mêmes depuis le début d'année, Latium 1, H2G2, Latium 2. J'aimerais voir Jo Walton monter sur le podium, puis ce mois-ci Ian McDonald. Et en mai Robert Charles Wilson ; La cité du futur/Last Year est un Wilson extrêmement plaisant, la collision SF et western n'y est pas inédite, mais passée la première moitié du roman, Wilson part dans une direction totalement inattendue (d'ailleurs, il faut que je lui demande si son personnage d'August Kemp est inspiré par un certain récent président américain fou de béton armé).

    On va accompagner le succès de Latium au maximum, mais pas au détriment des autres titres de l'année, surtout que 2017 est, de mon point de vue, un cru exceptionnel, bien équilibré entre valeurs sûres, Walton, Wilson, McDonald, et premiers romans ambitieux : Raphaël Eymery, Scott Hawkins (vous n'avez jamais lu un truc comme le Scott Hawkins !) et Al Robertson.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :